L'ART(SANS)FRIQUE : Création et diffusion de projets culturels


YAKOMIN, du jazz fusion ivoirien au MASA 2018

En avant-première pour le MASA : "Je vous écris d'Abidjan"  

 

 

A l'occasion de leur sélection au MASA 2018, le groupe de Jazz fusion ivoirien YAKOMIN présentera un extrait de son spectacle en création " Je vous écris d'Abidjan" à trois occasion pendant la semaine du Marché des Arst et du Spectacle d'Abidjan : le 13 mars en preview au Sweet Garden à 19h, puis en concerts le 15 mars au Palais de la Culture d'Abidjan, esplanade lagunaire et le 16 mars au Canal au Bois, à Treichville à partir de 19h.

Reprenant les grands thèmes de l'histoire de la musique ivoirienne, YAKOMIN offre un spectacle à la lisière de la danse et de la performance pour traduire toute la complexité à vivre loin de son pays. Correspondance musicale entre ici et ailleurs, "Je vous écris d'Abidjan" rend hommage au patrimoine musical ivoirien.
En savoir plus sur le spectacle

VENIR AU SWEET GARDEN : vous souhaitez découvrir le travail de YAKOMIN dans une ambiance calme et conviviale, venez assister à la preview du spectacle au Sweet Garden, le mardi 13 mars à 19H. Entrée libre, possibilité de se restaurer sur place. Pour y aller

 

VENIR AU PALAIS DE LA CULTURE : Vous avez envie de profitez des plaisirs du MASA, de danser et de découvrir les groupes qui compteront demain, Rendez-vous à l'esplanade lagunaire le 15 mars à partir de 19h. Entrée libre, restauration sur place. Pour y aller

 

VENIR AU CANAL AU BOIS : Vous avez envie de découvrir de nouveaux groupe jazz dans une ambiance festive et agréable, retrouvez Yakomin sur la scène extérieure des plus agréables de la ville, vendredi 16 mars à partir de 19h. Entrée libre. Pour y aller

 


Découvrez les extraits de la performance "Celui dont on appelle l'histoire"


Retour en images sur la performance dessinée " celui dont on appelle l'histoire".

Revivez en images, la performance dansée présentée à la Ferme du Briard le 20 Janvier dernier par Amaël Mavoungou, Jaouad El Garouge et Isaac John. 
En savoir plus sur le projet.


Découvrez nos vœux et nos projets pour 2018


24 et 25 octobre 2017 : Ateliers bogolan au  Centre Culturel Simone Signoret ( Courcouronnes)


Lancement de la collection fantôme à la Colonie, retour en images


Résidence et concert d'Adama Bilorou O'Gib

Retour en image sur la Résidence et le concert d'Adama Bilorou 0'Gib ( Montreuil).

Adama Bilorou et ses musiciens  été en résidence O'Gib du 21 au 24 mars inclus avec un concert de sortie de résidence le Samedi 25 mars 2017.
En savoir plus


Lancemement de la Collection Fantôme à Paris

La Collection Fantôme se dévoile à Paris, le 30 mars à La Colonie.
En savoir plus : 


La Collection Fantôme, sur l'édition mandingue de RFI

07-02-17

On vous parle de la Collection fantôme dans l'édition mandingue de RFI.


Vernissage Bogo ni Tere - 5 Février 2017 au Moki Bar

Retour sur le vernissage de l'exposition Bogo ni Tere de Fodé Sylla au Moki Bar

Merci à tous pour votre présence et à Samuel Kamanzi pour sa voix envoûtante.
En voir plus 


Lancement de la Collection Fantôme à Abidjan

Mercredi 4 janvier 2017, nous avons lancé la Collection Fantôme au Musée des Civilisations de Côte  d'Ivoire.
Ce projet que nous menons depuis de longues années voit enfin le jour grâce aux artistes qui ont accepté de s'engager auprès de nous et de la directrice du Musée Silvie Mémel Kassi. 
Cette soirée a été réalisée en collaboration avec la Fondation Orange Côte d'Ivoire

 

En savoir plus  

la collection fantôme dans le Journal Afrique de France 24


My bogo bag, un sac personnalisé en bogolan

Parce-que la mode et la culture sont inextricablement liées, l'art(sans)frique vous propose de personnaliser vos sacs en bogolan !

slow fashion et art ethnique....oui mais c'est toi qui le fait !

En savoir plus 


Découvrez l'univers de Yakomin

L'art(sans)frique et le groupe ivoirien Yakomin se lancent dans une aventure commune en décidant de travailler ensemble à la création d'un spectacle " Je vous écris d'Abidjan" 

En savoir plus.


Nouveau : l'art(sans)frique développe des ateliers pour allier création et transmission

Pour cette rentrée 2016, l'art(sans)frique se diversifie et s'ouvre sur le vaste monde de la transmission. En lien avec les artistes que nous soutenons nous avons imaginé plusieurs ateliers autour des liens entre traditions et modernité. Recourant aux techniques traditionnelles africaines comme le Bogolan ( argile sur textile), les danses ou les instruments de musique traditionnels, nous vous invitons à découvrir des savoirs faire ancestraux puis à les adapter à vos propres envies.

En savoir plus.

 


Découvrez "We are the world" live par le Adama Bilorou Quintet